mercredi 6 août 2014

Barcelone - arrivée

Nous avons pris le bus affrété par la Lufthansa en direction de Frankfurt. Plus de deux heures de trajet qui se sont agréablement passés. Les filles étaient excitées, mais pas au point de devenir insupportables.

Arrivés à l'aéroport et après avoir compris qu'il fallait monter à l'étage pour les départs, nous avons enregistré nos bagages et nous avons collé nos visages aux vitres pour voir décoller d'autres avions. Puis ce fut notre tour. C'était une première pour Aviva, du moins en “conscience”.

Elle a adoré le décollage et voir s'éloigner le sol tandis que nous montions à l'altitude de croisière. Le trajet fut plutôt court. Nous nous sommes rendus compte qu'entre les formalités d'enregistrement et les déambulations d'un endroit à un autre, le temps passait plutôt très vite.

Il en a été de même dans l'avion : entre la phase de montée et de descente on passe une bonne demi-heure à voir l'hôtesse se diriger vers nos sièges pour nous proposer un sandwich et de quoi boire.

Arrivés à Barcelone nous sommes allés à l'extérieur récupérer une carte de bus et avons pris le bus 46 en direction de la place Espanya. Après une heure de trajet on débarque sur cette place démesurée et magnifique.
Les deux édifices qui ont accroché notre regard étaient les anciennes arènes de Barcelone et surtout le Palau Nacional au bas de Montjuïc.
C'est émerveillé de cette première approche que nous nous sommes rendus à l'hôtel Vilamari à environ 200 mètres de la place. Bel accueil! On s'est rafraîchi, on a rejoint la famille déjà arrivée plus tôt en journée et nous sommes ressortis pour dîner.

Nous sommes allés sur la terrasse panoramique des arènes que nous avions entrevu deux heures plus tôt. Là, la vue est splendide dans ce début de soirée.
Nous trouvons un resto sympa où nous nous retrouvons pour échanger sur nos premiers moments catalans… et plus largement sur les quelques mois passés sans nous voir.

Le voyage, le vin , les enfants ou encore notre grand âge nous conduisent à aller nous coucher avant minuit.